Loading
Home // Prince Edward Island // Arts and Culture // La vibrante communauté acadienne d’Abram-Village
back

La vibrante communauté acadienne d’Abram-Village

[Under construction, content will be available soon]

Abram-Village fait partie de la région Évangéline, la plus francophone de l’Île-du-Prince-Édouard. Cette petite communauté dynamique organise depuis plusieurs décennies des activités festives en français qui rayonnent dans toute la province et même au-delà. La célèbre chansonnière Angèle Arsenault, native de l’endroit, incarne le talent musical de cette communauté qui a fait de la musique une marque de commerce. Le site du Village musical acadien accueille pendant tout l’été des spectacles quotidiens de musique traditionnelle et des soupers-théâtre avec animation musicale. Un restaurant y sert des mets acadiens et des fruits de mer. En hiver, le Village musical demeure un lieu de rencontre hebdomadaire. Une galerie d’art, une boutique d’artisanat et une boulangerie contribuent à la qualité de l’accueil touristique. Abram-Village se distingue aussi par la tenue de festivals, notamment le Festival Bluegrass de la région Évangéline, qui a lieu en juillet, et le Festival acadien qui se déroule en même temps que l’exposition agricole provinciale au début de septembre. Ces deux événements simultanés attirent plusieurs milliers de personnes.

 

Pour en savoir plus…

Le noyau francophone d’Abram-Village

Sur l’Île-du-Prince-Édouard qui ne compte que 3,8 % d’habitants de langue maternelle française, Abram-Village fait figure d’exception, car les trois quarts de sa population sont francophones selon le recensement de 2016. Certes, ces résidents fiers et dynamiques ne sont qu’un peu plus de 200, mais ils demeurent au milieu d’un bassin régional de plus de 2000 personnes de langue maternelle française, de sorte que 300 élèves fréquentent l’école française d’Abram-Village, de la maternelle à la 12e année. Cette école, qui existe depuis 1962, serait la clé de la préservation du français dans cette communauté. Le nom Abram-Village fait référence au premier habitant acadien, Abraham Arsenault, qui s’est établi à cet endroit en 1820.

Le Village musical acadien

Cette forte identité francophone acadienne transparaît dans les activités culturelles qui se déroulent principalement au Village musical acadien, un charmant complexe culturel ouvert en 2014 qui comprend une salle de spectacle, un temple de la renommée des chanteurs et des musiciens acadiens de la région, une zone d’apprentissage interactif de la gigue et du violon, la galerie d’art La Palette et une agréable terrasse. L’accès au Village est gratuit. En été, des musiciens professionnels présentent deux spectacles chaque jour de la semaine et de jeunes talents prennent la relève la fin de semaine. Les soupers-théâtre V’nez veiller, avec animation musicale, se déroulent dans la grande salle Angèle-Arsenault deux soirs par semaine en français et un soir en anglais. Dans le même bâtiment, le resto-bar La Trappe sert des repas typiquement acadiens et offre aux groupes de passage des expériences culinaires de fabrication de fricot, râpure, pâté à la viande et poutine à trou acadiens. La boulangerie adjacente La Galette blanche prépare quotidiennement divers produits. À longueur d’année, chaque vendredi soir, une soirée dansante entoure le tirage du jeu Chassez l’as.

Festival acadien, exposition agricole et autres rassemblements

Plusieurs milliers de personnes envahissent Abram-Village durant la première fin de semaine de septembre, à l’occasion du congé de la fête du Travail. Pendant quatre jours, parents, amis et visiteurs de partout participent aux nombreuses activités de ce festival inauguré en 1970. Un défilé de chars allégoriques et de personnes costumées mobilise tout le village. Un autre défilé de bateaux de pêche décorés attire une foule sur la rive et le quai. Une compétition divertissante de lancer de bottes menant à un championnat provincial, dans diverses catégories, se déroule pendant tout le festival, en alternance avec une compétition de force et d’endurance destinée aux femmes. La finale du concours provincial de musiciens et de chanteurs amateurs se déroule également pendant ce festival. Un festin acadien au homard, de nombreux spectacles de vedettes acadiennes et diverses autres activités ludiques font de ce festival l’un des plus courus en Acadie.

Amalgamée à ces activités, l’exposition agricole qui se tient chaque année depuis 1903 récompense les meilleurs producteurs de céréales, de légumes et de fruits, ainsi que les meilleurs éleveurs de l’Île-du-Prince-Édouard. Les agriculteurs profitent de l’occasion pour faire connaître leur savoir-faire et promouvoir l’importance de leur métier. Les artisans et artisanes exposent également le fruit de leur travail lors de cette foire agricole. Au total, partout dans le village, autant sur les emplacements intérieurs qu’extérieurs, ces deux événements simultanés transforment Abram-Village en une véritable ville en fête.

Cet élan festif se vit également lors d’autres rassemblements musicaux ou culinaires de moindre mesure, tels la Fête nationale acadienne du 15 août, le Festival Bluegrass de la région Évangéline, le Jamboree atlantique des violoneux, le Festival culinaire d’automne « Clammin N Jammin », le Festival de musique country Évangéline, le spectacle de Noël et le marché aux puces communautaire. Vraiment, les résidents d’Abram-Village savent recevoir la visite et s’amuser.

Gallery

Additional information

French services at anytime

Leave a comment

At the Corridor, we care about the quality of the services we provide for our users. If you would like to share your comments and/or suggestions about the Corridor or a specific product, simply contact us using the form below.