Chargement
Accueil // Nouveau-Brunswick // Arts et culture // Le Centre culturel Aberdeen, pôle artistique francophone à Moncton
retour

Le Centre culturel Aberdeen, pôle artistique francophone à Moncton

Le Centre culturel Aberdeen, fondé en 1993, est un haut lieu de création et de collaboration entre artistes acadiens francophones à Moncton. Situé à proximité de l’Université de Moncton, il a cristallisé la volonté de jeunes créateurs d’explorer de nouveaux territoires imaginaires et sociaux et contribué à renouveler l’identité acadienne. Cette ancienne école abrite une vingtaine d’entreprises et d’organismes culturels, des studios d’artistes, une salle de spectacle et une maison d’édition, des galeries d’art, les bureaux de l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick, ainsi qu’un restaurant. Le Centre Aberdeen stimule les échanges et fait émerger de nouvelles initiatives culturelles. Il favorise la diffusion d’œuvres originales et propose au public diverses activités d’éducation artistique.

 

Pour en savoir plus…

Faire rayonner la culture acadienne

moncton_aberdeen_centre_38_0-300x201 -  - Le Centre culturel Aberdeen, pôle artistique francophone à Moncton
Façade du centre Aberdeen

Le cœur du Centre Aberdeen – qui loge dans l’ancienne école Aberdeen achetée et réaménagée par une coopérative d’artistes en 1993 – est sans doute sa salle de spectacle de 150 places. On y présente diverses productions : spectacles de danse, démonstrations littéraires, événements en arts visuels, pièces de théâtre, prestations musicales, projections cinématographiques, conférences et réceptions liées aux arts et à la culture. La troupe de théâtre l’Escaouette, entièrement dédiée à la création d’œuvres originales, fondée par des diplômés en art dramatique de l’Université de Moncton en 1978, s’est produite dans cette salle jusqu’en 2004, avant d’emménager dans des locaux plus grands, situés tout près. De nombreuses nuits de la poésie ont aussi laissé quelques fantômes enchantés dans cette salle.

Dès l’acquisition du bâtiment, les membres de la coopérative ont choisi la langue française comme langue « officielle » de ce nouvel espace de création, de collaboration, de diffusion et de promotion des artistes acadiens qui élisaient domicile au Centre. Dans une ville majoritairement anglophone comme Moncton, un tel lieu public où il était possible de créer et d’échanger en français était crucial pour consolider l’identité acadienne et dessiner un territoire social d’appartenance. Cette dimension symbolique a contribué au rayonnement du Centre Aberdeen dans toutes les provinces maritimes. Aujourd’hui, le Centre cherche davantage à jouer un rôle de médiateur entre les communautés francophones et anglophones de Moncton, étant donné la vigueur et l’assurance qu’a gagnées la communauté artistique acadienne. Par exemple, si le français domine toujours largement les activités, les publicités qui les annoncent sont bilingues.

Les retombées du Centre culturel Aberdeen

Cet incubateur de talents, d’activités, d’organismes et de compagnies artistiques est à l’origine de plusieurs retombées culturelles à Moncton et au Nouveau-Brunswick. Mentionnons, au Centre même, trois galeries d’art, le restaurant Les Brumes du coude qui réinvente le patrimoine culinaire acadien, et l’Association acadienne des artistes professionnels qui offre des services de développement, d’information, de documentation, de publication et de perfectionnement. Les formations et événements destinés au public de tous âges, incluant les enfants, démocratisent également l’art et préparent la relève.

acadierock16aout2013-0270web-300x200 -  - Le Centre culturel Aberdeen, pôle artistique francophone à Moncton
Spectacle à Acadie Rock en 2013

On trouve aussi au Centre la compagnie de danse DansEncorps qui crée des chorégraphies et enseigne la danse ; elle organise l’Atlantic Dance Festival Danse Atlantique. L’organisme Film Zone a mis sur pied l’important Festival international du cinéma francophone en Acadie. La maison de production cinématographique Phare-Est joue un rôle important dans le développement de la cinématographie acadienne avec une centaine de réalisations à son actif. L’idée du festival littéraire international bilingue Festival Frye Festival, le seul de cette envergure au Canada, est née au Centre Aberdeen en 1999. (Le critique littéraire de réputation internationale Northrup Frye a passé sa jeunesse à Moncton et a étudié dans cette école). Les Éditions Perce-Neige, créées en 1980, soutiennent la littérature acadienne. Plusieurs autres réalisations des artistes, organismes et entreprises logés au Centre animent et enrichissent de multiples façons la vie culturelle.

Un lieu effervescent

1901416_649274985122482_619842434_n-2-300x200 -  - Le Centre culturel Aberdeen, pôle artistique francophone à Moncton
Vernissage de la galerie d’art

Au cœur de la ville de Moncton, le Centre culturel Aberdeen est un lieu de création et d’échange francophone accueillant, où des centaines de travailleurs culturels, d’artistes et d’amateurs d’art se rencontrent pour partager leur passion. Il a servi de pont entre les générations d’artistes acadiens et il a contribué à l’éclosion et à la diversification des arts actuels en Acadie. Par sa capacité à rassembler et à susciter de nouvelles collaborations, il continue de jouer un rôle moteur sur la scène artistique et dans la vie culturelle à Moncton et au Nouveau-Brunswick.

Galerie

Informations supplémentaires

Services en français en tout temps

Laisser un commentaire

Chez Le Corridor, nous nous soucions de la qualité de nos services apportés à nos utilisateurs Si vous souhaitez nous faire part de vos remarques et/ou suggestions concernant le Corridor ou un produit en particulier, il vous suffit de nous contacter en remplissant le formulaire ci-dessous.