Chargement
Accueil // Québec // Patrimoine culturel // Le Centre d’histoire de Montréal, une agréable machine à remonter le temps
retour

Le Centre d’histoire de Montréal, une agréable machine à remonter le temps

Le Centre d’histoire de Montréal présente l’histoire de la métropole québécoise depuis l’occupation du territoire par les Premières Nations jusqu’à aujourd’hui. Ouvert dans un édifice patrimonial du Vieux-Montréal au début des années 1980, le Centre révèle l’aventure riche et mouvementée de cette ville du point de vue de ses habitants passés et actuels. Les visiteurs y découvrent la fascinante histoire de l’île, depuis l’ancien village d’Hochelaga jusqu’à l’entrée de Montréal dans la modernité lors d’Expo 67. Il utilise des artéfacts et des images, des effets visuels et des atmosphères sonores spectaculaires. La diversité culturelle de Montréal est au cœur de cet étonnant voyage dans le temps !

 

Pour en savoir plus…

Révéler la mémoire de la métropole québécoise

89a13c69213540f95cec21c007daeecb-300x225 -  - Le Centre d’histoire de Montréal, une agréable machine à remonter le temps
Place Jacques-Cartier, vers 1900

Montréal est une ville cosmopolite depuis le 17e siècle. La pluralité de ses origines est omniprésente dans les expositions du Centre. Le quotidien des Montréalais et leurs histoires de vie se déploient sur trois étages dans un magnifique écrin patrimonial. À travers une exposition permanente et des expositions temporaires, les visiteurs du Centre d’histoire de Montréal assistent littéralement à la naissance et au développement de la plus grande agglomération francophone du Canada.

022-vm94-y-1-1-300x237 -  - Le Centre d’histoire de Montréal, une agréable machine à remonter le temps
Le quartier “Red Light” en 1947

Les expositions temporaires des années récentes ont abordé des sujets comme « Scandale ! Vice, crime et moralité à Montréal, 1940-1960 », « La communauté portugaise. 50 ans de voisinage », « Quartiers disparus » et « Tèt ansanm, tous ensemble. Présences haïtiennes d’ici ». De nombreux prix ont souligné l’excellence et l’originalité de ces expositions. Des versions en ligne de certaines d’entre elles sont disponibles sur le site Internet du Centre.

Le visiteur peut aussi télécharger trois parcours en baladodiffusion, des contenus qui le guident dans trois quartiers, le Red Light, le Faubourg à m’lasse et Goose Village, au gré des vestiges encore présents et des éléments modernes qui les ont remplacés.

Entre mont et fleuve, des identités multiples

Les Iroquoiens sont les premiers occupants de l’île, puis les Français les remplacent. Fondée en 1642 par Paul de Chomedey de Maisonneuve et Jeanne Mance, Ville-Marie est le troisième plus ancien établissement français de la Nouvelle-France et l’un des tout premiers en Amérique du Nord. Sa localisation, entre le mont Royal et le fleuve Saint-Laurent, à proximité d’importantes routes commerciales utilisées depuis des siècles par les Autochtones, s’avère déterminante : le site débordera bientôt de son berceau originel, qui correspond à ce qu’on désigne aujourd’hui comme le Vieux-Montréal, et s’étendra progressivement à une grande partie de l’île.

Après la Conquête de 1763, des Anglais, des Écossais et des Irlandais sont nombreux à s’installer à Montréal. Au cours du 19e siècle, d’importantes vagues migratoires vont amener des ressortissants italiens, juifs, chinois, afro-américains et autres. Les nationalités présentes à Montréal se sont multipliées depuis le début du 20e siècle en raison des crises économiques, des guerres et des violations des droits de la personne. En quelques siècles, ce sont donc des millions de destins individuels qui se sont entrecroisés sur cette île pour créer la complexe histoire montréalaise.

Naissance et évolution du Centre d’histoire de Montréal

7982501598_1474003a08_o-300x217 -  - Le Centre d’histoire de Montréal, une agréable machine à remonter le temps
La Place Ville-Marie et le centre-ville de Montréal vus du mont Royal, 1966

L’idée de créer un centre d’interprétation de l’histoire et du patrimoine montréalais germe au début des années 1980. On souhaite donner accès au passé de la ville et aider à comprendre son patrimoine bâti. C’est la Société d’archéologie et de numismatique de Montréal qui est alors aux commandes.

facade-centremtl-218x300 -  - Le Centre d’histoire de Montréal, une agréable machine à remonter le temps
Façade extérieure du Centre d’histoire de Montréal

Le Centre d’histoire de Montréal logera dans un édifice patrimonial de la place D’Youville, la Caserne no 1, construit en 1904. Ce bâtiment d’inspiration Queen Anne, tout de brique et de pierre, a servi de caserne de pompiers jusqu’en 1972. L’enveloppe est soigneusement préservée lors d’importants travaux de rénovation. Le Centre ouvre ses portes en 1983 et suscite immédiatement l’intérêt : l’exposition permanente initiale, dédiée aux sites les plus emblématiques de Montréal, attire annuellement quelque 20 000 visiteurs.

exposition-centremlt-300x200 -  - Le Centre d’histoire de Montréal, une agréable machine à remonter le temps
Exposition au Centre d’histoire de Montréal

Au milieu des années 1990, à la faveur du 350e anniversaire de la fondation de Montréal, le quartier historique est revivifié par l’arrivée de nouveaux commerces, d’hôtels, de restaurants et d’un musée. Le Vieux-Port est réaménagé. On crée la nouvelle place D’Youville et la Cité multimédia. C’est l’occasion de repenser l’exposition permanente et les espaces muséaux du Centre, afin d’entrer de plain-pied dans le 21e siècle. Les contenus sont enrichis et l’accent est mis plus que jamais sur la diversité culturelle qui a façonné Montréal. Au Centre d’histoire de Montréal, s’intéresser au passé rime avec être de son temps.

Le Centre d’histoire de Montréal est situé dans le site patrimonial de Montréal, déclaré par le gouvernement du Québec.

Galerie

Informations supplémentaires

Services en français en tout temps

Laisser un commentaire

Chez Le Corridor, nous nous soucions de la qualité de nos services apportés à nos utilisateurs Si vous souhaitez nous faire part de vos remarques et/ou suggestions concernant le Corridor ou un produit en particulier, il vous suffit de nous contacter en remplissant le formulaire ci-dessous.