5 idées de micro-aventures au Québec

Vous avez peut-être déjà entendu parler du terme « micro-aventures », qui désigne des aventures courtes et près de chez soi. C’est un peu la grande tendance de cette année, ce qui ne déplaira pas aux amoureux des grands espaces !

Qu’est-ce que la « micro aventure » ?

La micro-aventure désigne une expérience dans la nature de courte durée (2 à 5 jours), locale, et qui requiert un minimum de moyens et d’organisation. On en entend parler depuis environ deux ans au Québec et en France, mais le terme « micro-aventure » a été inventé au début des années 2010, par l’aventurier britannique Alastair Humphrey. Cette idée lui a d’ailleurs valut le titre d’ « aventurier de l’année » du magazine National Geographic en 2012 !

 

5 idées de micro-aventures québécoises

Les micro-aventures séduisent surtout des citadins, pris dans leur train-train quotidien, qui ont envie de se reconnecter à la nature. Il y a une volonté de retour aux choses simples mais aussi de sortir de sa zone de confort…

Cet été, au lieu de partir aux 4 coins du Canada, profitez de la belle province du Québec ! Voici donc 5 idées de micro-aventures québécoises, adaptées à tout type d’aventurier !

 

1. Canot-camping dans le parc régional du Poisson Blanc (Laurentides)

En août 2018, j’ai eu la chance de passer deux jours dans le sublime parc régional du Poisson Blanc. Nous avions loué des canots avec des amis, pour vivre une expérience de canot-camping dans les Laurentides.

Après avoir récupéré et chargé nos canots au pavillon d’accueil le Bastion, nous avons pagayé jusqu’à notre île, privatisée pour la nuit. Un pur moment de bonheur, seuls, au milieu de toute cette nature, avec aucun voisin à proximité… Une fois sur place, nous avons monté nos tentes et fait un bbq, tout en profitant d’un magnifique coucher de soleil. Puis, les étoiles ont commencé à illuminer le ciel… Le temps pour nous de manger quelques S’mores et d’aller nous coucher. C’était vraiment un moment inoubliable et certainement l’une de nos plus belles expériences au Québec !

Informations pratiques :
Parc régional du Poisson Blanc
37 ch de la Truite Notre-Dame-Du-Laus, Qc J0X 2M0
Prix : Canot prospecteur 16′ – 2 bancs : 30 $CA /jour + emplacement 3 tentes (haute saison) : 100 $CA

micro-aventures-Quebec-parc-regional-du-poisson-blanc-canot-photo-Refuse-to-hibernate - Québec Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - 5 idées de micro-aventures au Québec

Canot-Camping dans le parc régional du Poisson Blanc – © Refuse to hibernate

 

2. Road trip en van dans le Bas-Saint-Laurent

Que ce soit en Van, ou en Jeep équipée d’une tente de toit, VanLife Mtl vous permet de voyager au Québec à votre rythme. Une fois au volant de votre véhicule, avalez le bitume jusqu’à la région maritime du Bas-Saint-Laurent. Si elle est plus petite, et moins connue que la Gaspésie, cette région administrative du Québec n’en reste pas moins magnifique !

Tout d’abord, nous vous conseillons de visiter le parc national du Bic, un vrai petit bijou en terme de biodiversité. C’est dans ce parc que vous pourrez observer des colonies de phoques commun et de phoques gris. L’été, on peut les observer à marée basse au Cap Caribou, et à marée haute à la Pointe aux Épinettes.

Ensuite, ne manquez pas le site historique maritime de la Pointe-au-Père. C’est une visite plus culturelle, certes, mais néanmoins très intéressante. Vous pouvez visiter l’Onondaga, un authentique sous-marin de la Marine canadienne, qui a navigué à l’époque de la Guerre froide. C’est le seul sous-marin que l’on peut visiter au Canada ! Je vous conseille également le Musée de l’Empress of Ireland, un navire de croisière qui a coulé en mai 1914 lors de sa traversée entre Québec et Liverpool. On parle toujours du Titanic, mais l’histoire de ce navire est également tragique : il a coulé en 14 minutes et fait 1012 victimes. Ce n’est pas très joyeux mais j’ai trouvé ce récit passionnant.

Enfin, essayez de vous stationner près de l’eau le soir, car c’est dans le Bas-Saint-Laurent que l’on peut observer les plus beaux couchers de soleil du Québec ! Il a même été élu : « deuxième plus beau coucher de soleil au monde », après Hawaii, d’après le magazine National Geographic. Je vous laisse apprécier le spectacle par vous même…

micro-aventures-coucher-de-soleil-bas-saint-laurent-quebec-refuse-to-hibernate - Québec Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - 5 idées de micro-aventures au Québec

Coucher de soleil dans le Bas-Sait-Laurent – © Refuse to hibernate

 

3. Bikepacking : 3 jours de vélo depuis Montréal

Au départ du parc Lafontaine à Montréal, il vous est possible de partir pour un cyclotrip de 160 km qui fait le tour des parcs nationaux alentours.

Jour 1 : prenez le pont Jacques Cartier pour filer jusqu’au parc national du Mont-Saint-Bruno, en passant par le chemin de la Savanne. Ensuite, prenez le boulevard de Montarville qui vous emmènera jusqu’au parc national des îles-de-Boucherville. Une fois là-bas, vous pourrez trouver un joli spot pour planter votre tente.

Jour 2 : après un petit tour de ferry prenez la direction du parc de la Promenade-Bellerive. Vous pouvez suivre la piste cyclable de Notre-Dame Ouest, en passant par la rue de la Roche Nord, afin de rejoindre Laval par le pont Viau. Ensuite passez par Deux-Montagnes et continuez jusqu’au parc national d’Oka. Achetez-vous un bon fromage d’Oka et passez la nuit dans le parc.

Jour 3 : il est grand temps de rejoindre Montréal ! Prenez le chemin de l’île Bizard, traversez Lachine et longez canal Lachine avant de rejoindre le parc Lafontaine. La boucle est bouclée !

 

4. Randonnées et nuit insolite dans le parc national de la Mauricie

J’ai choisi cette petite micro-aventure car elle est idéale pour les débutants. Vous pourrez partir à l’aventure même si vous n’avez pas forcément de matériel pour camper.

Le parc national de la Mauricie se situe à mi-chemin entre Montréal et Québec, et offre une multitude d’activités plein air. De mon côté, j’aime beaucoup pratiquer la randonnée car elle nécessite peu de moyens, et donne souvent accès à de très beaux points de vue ! Voici donc mes randonnées préférées dans le parc national de la Mauricie :

  • Les cascades (1 h, 2 km et 77 m D+) : une randonnée facile qui longe les cascades, idéale pour une rando-baignade
  • Chute Waber (7 h, 7,8 km de rando et 9,5 km de canot et 213 m D+) : une rando-canot absolument magnifique
  • Ruisseau-Bouchard (4 h, 8,3 km et 658 m D+) une randonnée un peu plus difficile en terme de dénivelé, mais qui offre des points de vue somptueux sur des lacs en pleine forêt


Enfin, côté hébergement, vous pouvez soit dormir dans une tente « oTENTik » en plein cœur du parc. C’est un prêt-à-camper adapté aux personnes qui aiment le gampling ou qui n’ont pas forcément de quoi camper. Ou vous pouvez reprendre votre voiture et filer à la Seigneurie du Triton. Cette magnifique pourvoirie propose des nuitées en auberge, en chalet ou encore en tipi. De mon côté, j’ai déjà testé et approuvé la nuit dans le Club House… Mais la prochaine fois j’aimerais beaucoup dormir dans le chalet du lac trois caribous.

parc-national-de-la-Mauricie-randonnée-micro-aventures-refuse-to-hibernate - Québec Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - 5 idées de micro-aventures au Québec

Parc national de la Mauricie – © Refuse to hibernate

 

5. Canot-camping sur le lac Kipawa (Abitibi-Témiscamingue)

Avec plus de 20 000 lacs au compteur, l’Abitibi-Témiscamingue est vraiment LA région incontournable pour pratiquer le canot-camping. C’est un terrain de jeu immense pour vos micro-aventures québécoises !

Une fois nos beaux canots Abitibi & Co sur l’eau, on part sur le lac Kipawa (côté Témiscamingue). On glisse sur les eaux sombres du lac, complètement seul au milieu de la nature. Pour passer d’un lac à l’autre, notre guide Guillaume, nous initie au « portage » ! Pour ceux qui ne connaissent pas cette pratique, il s’agit de porter son canoë sur la terre ferme. Au début ça nous parait compliqué, mais avec un peu de pratique on s’y fait vite.

En fin de journée, trouvez une île pour planter votre tente. Et n’oubliez pas : pour garder ces magnifiques paysages naturels intacts, ne laissez aucune trace derrière votre passage.

micro-aventures-Quebec-lac-kipawa-en-canoe-Refuse-to-hibernate - Québec Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - 5 idées de micro-aventures au Québec

Canot sur le lac Kipawa – © Refuse to hibernate

 

Êtes-vous prêt pour un été riche en micro-aventures ?

J’espère que cet article vous aidera à préparer vos futures micro-aventures. N’hésitez pas à me dire en commentaire, quelle micro-aventure vous avez envie de tester… Ou celles que vous avez déjà faites. En attendant, toute l’équipe du Corridor vous souhaite un très bel été !

 


Vous souhaitez mettre cet article de côté pour le lire ou le relire plus tard ? Enregistrez-le sur Pinterest :

pin-pinterest-canot-5-idees-micro-aventures-Québec - Québec Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - 5 idées de micro-aventures au Québecpin-pinterest-canoe-5-idees-micro-aventures-Québec - Québec Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - 5 idées de micro-aventures au Québec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire