Le cyclotourisme au Canada, une ôde au voyage lent

Depuis quelques années, on prône le retour à une façon de voyager plus locale et plus lente. Le coronavirus est venu renforcer cette tendance puisque les frontières étant fermées, les voyages au bout du monde n’étaient plus d’actualité… Après une longue période de confinement à la maison, l’envie de se reconnecter à la nature a grandi et de plus en plus de personnes se sont tournées vers des façons de voyager plus lentes comme la micro-aventure ou encore le cyclotourisme.

Aujourd’hui nous allons plutôt nous pencher sur le voyage à vélo dit cyclotourisme. Si vous voulez en savoir plus sur la micro-aventure, nous avons écrit un article sur 5 idées de micro-aventures au Québec.

 

Qu’est ce que le cyclotourisme ?

La définition du cyclotourisme est assez simple à première vue : cyclo = vélo / bicyclette et tourisme = voyager. Le cyclotourisme c’est donc le tourisme à bicyclette et les personnes qui le pratiquent des cyclotouristes. Le cyclotourisme consiste donc à découvrir des sites, des paysages, des lieux ou aller à la rencontre des populations, en utilisant le vélo comme moyen de locomotion.

Mais attention il y a plusieurs formes de cyclotourisme… Celle-ci dépend du type de vélo que l’on utilise, du chargement et surtout de ses envies en tant que voyageur. On distingue d’ailleurs deux courants dans le cyclotourisme :

  • le cyclotourisme traditionnel : on part généralement avec des sacoches ou une remorque
  • le bikepacking : on part avec le strict minimum pour diminuer le poids que l’on transporte sur le vélo

cyclotourisme-foret-refuse-to-hibernate - Ontario Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - Le cyclotourisme au Canada, une ôde au voyage lent

Photo de Refuse to hibernate

bikepacking-amelie-niklas-ohlrogge-unsplash-scaled - Ontario Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - Le cyclotourisme au Canada, une ôde au voyage lent

Photo by Amelie & Niklas Ohlrogge on Unsplash

 

Pourquoi pratiquer le cyclotourisme ?

Le cyclotourisme a de nombreux avantages, en voici quatre :

1. Une façon de voyager économique

Le voyage à vélo est peu onéreux ! Tout d’abord, il n’y a pas de coût de transport : qui est généralement la catégorie de dépenses le plus élevée en voyage. Ensuite, côté hébergements on opte bien souvent pour le logement chez l’habitant, le camping ou encore le bivouac : ce qui réduit considérablement les dépenses liés à l’hébergement. Enfin, le seul endroit où vous dépenserez un peu d’argent c’est dans la nourriture !

 

2. Un voyage à faible impact carbone

Le voyage à vélo à un bilan carbone neutre si l’on part de chez soi pour revenir chez soi, sans avoir à utiliser d’autres moyens de transport. Bien sûr certains cyclotouristes utilisent le train pour se déplacer jusqu’au départ de l’itinéraire choisi, mais ça reste un moyen de transport à faible impact sur l’environnement.

 

3. Rencontrer les locaux

En plus de la possibilité de dormir chez l’habitant, le cyclotourisme pique souvent la curiosité de ceux qui vous croisent… Ils ne manqueront pas de vous demander d’où vous venez, quel est votre itinéraire et à vous poser des questions sur votre matériel !

 

4. Être totalement libre

Quand vous pratiquez le cyclotourisme, vous pouvez avancer à votre rythme, changez vos plans et profiter de l’instant présent. De plus, le fait de voyager à vélo vous permet de ressentir pleinement l’ambiance des régions que vous traversez

bivouak-voyage-a-velo-marek-piwnicki-unsplash-scaled - Ontario Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - Le cyclotourisme au Canada, une ôde au voyage lent

Photo by Marek Piwnicki on Unsplash

 

Où s’initier au cyclotourisme au Canada ?

L’île Manitoulin, en Ontario, est la 31ème plus grande île du Canada (2 766 km2) et la plus grande île d’eau douce au monde. C’est une destination  visitée chaque été par des milliers de cyclistes. C’est là-bas que notre partenaire Manitoulin Island Cycling Advocates (MICA) propose des voyages d’aventure à vélo tout compris, idéal pour les novices du cyclotourisme ou ceux qui cherchent des partenaires de voyage…

JJS5249-Isabelle-de-Bruyn-Ève-Gagné - Ontario Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - Le cyclotourisme au Canada, une ôde au voyage lent

 

Pour conclure, le cyclotourisme est une façon de voyager peu coûteuse, écologique et facilement accessible… Parfaite pour profiter de la belle saison au Canada ! Et si vous manquez d’inspiration pour préparer vos vacances, n’hésitez pas à consulter notre carte interactive. Vous trouverez à coup sûr une bonne idée de visite ou d’activité, en français, dans votre province !

 


Vous souhaitez mettre cet article de côté pour le lire ou le relire plus tard ? Enregistrez-le sur Pinterest :

cyclotourisme-au-canada-pinterest - Ontario Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - Le cyclotourisme au Canada, une ôde au voyage lentbickepacking-au-canada-pin-pinterest - Ontario Tourisme d'aventure Tourisme sportif  - Le cyclotourisme au Canada, une ôde au voyage lent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire