Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick est la seule province officiellement bilingue du Canada. Découvrez cet itinéraire de 7 jours, qui longe la côte acadienne, et qui retrace l’histoire des Acadiens.

Comment aller au Nouveau-Brunswick depuis la France ou le Québec ?

Depuis Montréal ou Québec, vous pouvez facilement rejoindre la province du Nouveau-Brunswick en voiture. Vous avez également la possibilité de prendre le train jusqu’à Bathurst, puis de louer une voiture pour votre road trip ! Enfin, vous pouvez rejoindre Fredericton, la capitale du Nouveau-Brunswick, en avion.

 

Jour 1 : parc du Mont Carleton

Commencez votre découverte du Nouveau-Brunswick, par le sommet le plus élevé des Maritimes : le Mont Carleton. De multiples sentiers sont accessibles aux amoureux de la randonnée, mais si vous êtes sportifs nous vous conseillons l’ascension du Mont Sagamook (5,8k m). La piste de l’Ouest, près de la crête, offre des points d’observation superbes sur les lacs Nictau et une magnifique vue sur l’île en forme de cœur !

 

Jour 2 : Caraquet

Le Tintamarre acadien

Continuez votre périple avec la visite de Caraquet, surnommée la « capitale de l’Acadie ». C’est ici, sur la côte acadienne, que s’étaient réfugiés les francophones qui fuyaient la Déportation organisée par les Britanniques. Chaque 15 août, Caraquet accueille le Grand Tintamarre : un festival acadien haut en couleurs, pour célébrer la fête nationale de l’Acadie !

Tintamarre-Caraquet-foule-refuse-to-hibernate-le-Corridor - Nouveau-Brunswick Tourisme authoctone Tourisme culturel  - Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick
Le Grand Tintamarre de Caraquet – © Refuse to hibernate

 

Le Village historique acadien

Le Village historique acadien est situé à quelques minutes de Caraquet. Une quarantaine de bâtiments d’époque ont été réunis dans ce véritable musée vivant. Maisons, magasins d’époque, station essence, gare… Il y a même un hôtel qui date du 20ème siècle : l’hôtel Château Albert, dans lequel vous pouvez passer la nuit ! Des acteurs sont là pour animer le village, vous plongeant ainsi au cœur de l’histoire acadienne, au fil des siècles (de 1770 à 1949).

Refuse-to-hibernate-nouveau-brunswick-caraquet-village-historique-acadien-station-essence-le-Corridor - Nouveau-Brunswick Tourisme authoctone Tourisme culturel  - Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick

Station essence du Village historique acadien de Caraquet – © Refuse to hibernate

 

Jour 3 : Shippagan et l’île de Miscou

Shippagan ainsi que les îles de Miscou et de Lamèque, constituent le cœur de l’Acadie maritime. Vous passerez d’ailleurs devant le port de Shippagan où est amarrée l’une des plus importantes flottes de pêche de la péninsule acadienne !

L’Aquarium et Centre marin du Nouveau-Brunswick

Après avoir photographié le joli phare tricolore de Shippagan, profitez de sa proximité avec l’Aquarium et Centre marin du Nouveau-Brunswick, pour y faire un tour. Cet aquarium propose une découverte exclusive des poissons et invertébrés qui habitent les eaux du Golfe du Saint-Laurent ainsi que les lacs et rivières des provinces maritimes. À l’extérieur, vous pouvez découvrir les phoques communs et vous aurez également la possibilité de prendre dans vos mains le célèbre homard bleu pour découvrir sa biologie.

Refuse-to-hibernate-nouveau-brunswick-shippagan-homard-bleu-aquarium-centre-marin-le-Corridor - Nouveau-Brunswick Tourisme authoctone Tourisme culturel  - Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick

Le homard bleu de l’Aquarium et Centre marin du Nouveau-Brunswick – © Refuse to hibernate

 

L’île de Miscou

En arrivant sur l’île de Miscou, ne manquez pas la Terrasse à Steve. Une institution néo-brunswickoise où l’on vous conseille de goûter la spécialité du coin : le homard et sa sauce secrète. Si il fait beau, installez-vous en terrasse… Vous pourrez alors déguster votre homard, les pieds dans le sable, tout en regardant les vagues.

Reprenez ensuite la route jusqu’à l’église Ste Cécile, puis jusqu’à l’Observatoire du lac Frye. Vous pourrez y observer quelques-unes des 265 espèces d’oiseaux migrateurs qui y sont de passage à divers moments de l’année. Enfin, on vous conseille de terminer votre journée au phare de l’île Miscou. C’est l’endroit idéal pour observer le coucher du soleil.

Refuse-to-hibernate-nouveau-brunswick-phare-ile-miscou-le-Corridor - Nouveau-Brunswick Tourisme authoctone Tourisme culturel  - Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick

Coucher du soleil au phare de l’île de Miscou – © Refuse to hibernate

 

Jour 4 : parc national Kouchibouguac

Poursuivez au parc national Kouchibouguac qui abrite une grande forêt mais également des plages réputées pour avoir les eaux les plus chaudes d’Amérique du Nord. Son nom micmac signifie « rivière aux longues marées », car l’eau de mer se mélange à l’eau des rivières sur plusieurs kilomètres.

De multiples activités sont proposées dans le parc, tout au long de la journée :

 

Jour 5 : Bouctouche, Shédiac et Moncton

Le pays de la Sagouine à Bouctouche

Le pays de la Sagouine, contrairement au Village acadien de Caraquet, est un village créé de toutes pièces. Il a été construit pour y accueillir les personnages fictifs du roman « La Sagouine » d’Antonine Maillet. l’Île-aux-Puces est un théâtre à ciel ouvert où se déroule, du mercredi au dimanche, des spectacles mêlant de l’animation,  du théâtre et de la musique.

 

Moncton

Sur la route de Moncton, nous vous conseillons de faire un arrêt au restaurant la Sagouine, pour manger une poutine acadienne. C’est une boule de pommes de terre râpées recrouvrant de la viande farcie, qui est ensuite bouillie. C’est assez étonnant, gustativement parlant, mais c’est à goûter au moins une fois lors d’un voyage au Nouveau-Brunswick.

Si vous avez le temps de découvrir Moncton, nous vous conseillons une visite insolite de la ville avec NB Explorers Tours.

 

Shédiac

Le soir, offrez vous une croisière sur le thème du homard avec Shediac Bay Cruises. Pour ceux qui ne le savent  pas encore, Shédiac est la capitale du homard. On y trouve d’ailleurs la plus grande statue de homard du monde.

Refuse-to-hibernate-Nouveau-Brunswick-Shediac-homard-le-Corridor - Nouveau-Brunswick Tourisme authoctone Tourisme culturel  - Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick

La plus grande statue de homard du monde de Shédiac – © Refuse to hibernate

 

La Shédiac Bay Cruises est une entreprise familiale fondée en 1998. Les propriétaires actuels, Ron et Denise, gravitent autour de la pêche au homard depuis plus de de 40 ans. Donc si vous voulez en savoir plus sur le homard et la pêche, vous êtes entre de bonnes mains.

boat_5 - Nouveau-Brunswick Tourisme authoctone Tourisme culturel  - Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick

 

Jour 6 : le parc provincial d’Hopewell Rocks

Partez à la découverte des plus grandes marées du monde avec Roads to Sea. Leur tour guidé à travers Hopewell Rocks et la Baie de Fundy a été désigné, par Destination Canada, comme l’une des meilleures expériences de tour guidé au Canada.

La baie de Fundy est réputée dans le monde entier pour ses marées géantes. Le niveau de la mer peut atteindre jusqu’à 14 mètres au niveau d’Hopewell Rocks. C’est vraiment une expérience magique de venir à marée haute, puis à marée basse pour fouler le « fond de l’océan » !

Refuse-to-hibernate-nouveau-brunswick-Hopewell_Rocks-maree-haute-le-Corridor - Nouveau-Brunswick Tourisme authoctone Tourisme culturel  - Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick

Kayak à Hopewell Rocks – © Refuse to hibernate

 

Jour 7 : Fredericton, la capitale du Nouveau-Brunswick

Enfin, pour terminer en beauté votre visite de « l’autre province du Canada », nous vous proposons de visiter sa capitale : Fredericton. Voici quelques idées de choses à voir ou à faire sur une journée :

  • assister à la relève de la garde devant l’hôtel de ville de Fredericton
  • visiter la galerie d’Art Beaverbrook
  • boire une bière locale dans l’une des microbrasseries de Fredericton
  • visiter l’édifice de l’Assemblée législative construit en 1882 dans le style Second Empire
  • monter en haut du phare de Fredericton et assister au coucher du soleil le long du fleuve Saint-Jean

 

Notre avis sur un road trip de 7 jours au Nouveau-Brunswick :

Le Nouveau-Brunswick est vraiment une province canadienne parfaite pour les amoureux des visites culturelles et de la nature ! Il faut au moins une semaine pour visiter toute la côte acadienne et nous recommandons au moins deux semaines si vous souhaitez faire le tour de la province.

Si vous voulez d’autres idées de micro-aventures au Nouveau-Brunswick, n’hésitez pas à consulter notre carte intéractive.

Circuit-Nouveau-Brunswick-le-Corridor - Nouveau-Brunswick Tourisme authoctone Tourisme culturel  - Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick

 


Si vous souhaitez mettre cet article de côté pour le lire ou le relire plus tard ? N’hésitez pas à enregistrer une de ces images sur Pinterest :

itinéraire-de-7-jours-nouveau-brunswick-coucher-du-soleil-ile-de-Miscou - Nouveau-Brunswick Tourisme authoctone Tourisme culturel  - Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick itinéraire-de-7-jours-nouveau-brunswick-homard-shediac-v2 - Nouveau-Brunswick Tourisme authoctone Tourisme culturel  - Itinéraire de 7 jours au Nouveau-Brunswick

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire