Le tourisme francophone sur l’Île-du-Prince-Édouard

Vous envisagez de faire du tourisme à l’Île-du-Prince-Édouard ?
Visiter cette île s’avère particulièrement intéressant si vous êtes un amateur de nature, de festivités et d’expériences culturelles.
L’Île-du-Prince-Édouard comprend une population de 153 244 habitants. Parmi ces derniers, 2,1 % déclarent parler le français à la maison de façon régulière. Or, si l’on ajoute à ce nombre tous ceux qui sont aptes à s’exprimer dans la langue française (sans nécessairement la parler à la maison) et les francophiles, on en arrive à 13 % de la population insulaire !
Ainsi, la communauté francophone de l’île, non seulement demeure bien vivante, mais est aussi très active.

Visiter l’Île-du-Prince-Édouard

L’Histoire francophone de l’Île-du-Prince-Édouard

Alors que les premiers habitants de l’île sont les Mi’kmaqs, les Français y fondent en 1604 ce qui deviendra l’Acadie. Bien qu’ils viennent régulièrement sur l’île pour pêcher, ils ne s’y établissent qu’à partir de 1720. Une première vague de 300 Français s’installe sur l’île pour cultiver les sols et approvisionner la ville de Louisbourg. Certaines familles acadiennes décident de les rejoindre, bien que la majorité des Acadiens préfèrent rester en Acadie. De leur côté, plusieurs immigrants français décident finalement de rentrer en France après quelques années.

Comment se vit la francophonie à l’Île-du-Prince-Édouard aujourd’hui ?

Vous envisagez de faire du tourisme à l’Île-du-Prince-Édouard ? Il ne fait aucun doute que vous y serez très bien accueillis. Les Acadiens de l’île sont réputés généreux et tournés vers l’entraide. C’est d’ailleurs probablement grâce à ce trait de personnalité que la vie socio-économique, linguistique, ethnique et religieuse est aussi riche. C’est-à-dire que l’on y sent une volonté de la part de chaque individu de partager ses connaissances et passions, de se mélanger aux autres. En visitant l’Île-du-Prince-Édouard, on se retrouve donc face à une collectivité captivante et altruiste.

Cette façon de faire se retrouve aussi dans les différentes sphères de la vie des Acadiens. Ils ont ainsi créé au fil des ans plusieurs associations coopératives telles que des banques, caisses populaires, associations sanitaires, artistiques, domiciliaires ou encore touristiques.

Très importante au sein de la communauté, la Société Saint-Thomas-d’Aquin est une organisation dont le mandat consiste à développer la culture acadienne et la langue française. Elle met en place de nombreux projets et favorise le dynamisme de la communauté francophone.

Quoi faire à l’Île-du-Prince-Édouard ?

Vous souhaitez faire du tourisme à l’Île-du-Prince-Édouard ? Découvrez les plages, les circuits côtiers, le golf, les attractions de plein air, les festivals et bien d’autres activités !

Parcourez la liste des choses à faire pour votre prochain voyage sur l’Île-du-Prince-Édouard.

Les incontournables à l’Île-du-Prince-Édouard

Parmi les visites incontournables de l’Île-du-Prince-Édouard, découvrez le Centre des arts de la Confédération, le site patrimonial Green Gables, le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard, le secteur du parc Greenwich, ou encore, si vous aimez le magasinage : la fameuse Victoria Row.

Patrimoine culturel français à l’Île-du-Prince-Édouard

L’Île-du-Prince-Édouard fêtera en 2020 le tricentenaire des Acadiens et des Français sur l’île. Cet évènement est l’occasion parfaite si vous souhaitez faire du tourisme à l’Île-du-Prince-Édouard. Toutefois, le patrimoine culturel français demeure accessible toute l’année !