Le tourisme francophone au Yukon

Vous souhaitez partir au grand air et découvrir une région située en plein cœur de la nature ? Venez faire du tourisme francophone au Yukon pour admirer la richesse de ses paysages et découvrir sa diversité culturelle.

La population du Yukon compte aujourd’hui 38 630 habitants, dont 1 815 personnes qui emploient le français comme langue maternelle. La majorité des habitants vivent dans la Capitale Whitehorse, où de nombreux services en français sont disponibles.
La communauté francophone se compose majoritairement de membres venant d’autres pays ou d’autres provinces canadiennes.

L’association franco-yukonnaise met tout en œuvre pour animer cette communauté francophone. Cela est d’autant plus important qu’un certain nombre de pionniers francophones sont partis ou se sont anglicisés à cause d’un manque d’infrastructures accessibles en langue française.

Visiter le Yukon

Le nom « Yukon » est issu du fleuve éponyme qui parcourt une grande partie du territoire.
Ce terme provient de la langue autochtone kutchin signifiant « grande rivière ».

L’Histoire du Yukon francophone

Pour faire du tourisme au Yukon, il est important de comprendre son histoire. Voici quelques faits marquants.

Le territoire est peuplé d’habitants provenant à l’origine de l’Asie. Des métis francophones et des Canadiens français travaillant pour la Baie d’Hudson sont les premiers habitants d’origine européenne à s’établir au Yukon. Au XIXe siècle, le pionnier français, François-Xavier Mercier, commerçant de fourrures, supervise les établissements commerciaux au Yukon. Il fonde alors le Fort Reliance près de la ville de Dawson. Il suggère également que des communautés religieuses francophones viennent apporter l’éducation et la santé aux Yukonnais.

En 1880, le Yukon est synonyme de ruée vers l’or. 3000 francophones viennent alors à Dawson et dans la région de la rivière Klondike. Le nombre de chercheurs d’or diminue cependant progressivement. En 1921, le Yukon voit sa population chuter avec seulement 4 000 habitants au total. La province se peuple à nouveau durant la Seconde Guerre mondiale alors qu’une route y est construite pour faire face à une éventuelle invasion japonaise.

Comment se vit la francophonie au Yukon aujourd’hui ?

Quelques militants francophones ont permis de créer l’Association franco-yukonnaise en 1979 qui existe toujours. L’objectif étant de mettre à disposition des services relatifs au développement social, en langue française. Cette association a pour mission de faire vivre et d’assurer l’épanouissement de la communauté francophone. Elle comprend 30 employés et travaille en collaboration avec des intervenants gouvernementaux et des secteurs communautaires.
Par ailleurs, une commission scolaire francophone existe et permet d’offrir une éducation en français. Le nombre d’inscriptions à l’école française étant très important, une réflexion pour en ouvrir une seconde est en cours. De plus en plus de Yukonnais sont ainsi bilingues en français et en anglais. Ces derniers représentent environ 13 % de la population.

Quoi faire au Yukon ?

Vous souhaitez faire du tourisme au Yukon ? Plusieurs activités y sont proposées. Camping, traîneau à chiens, golf, randonnées, pêche, chasse aux aurores boréales, nombreuses sont les possibilités !

Les incontournables au Yukon

Vous souhaitez connaître les incontournables au Yukon ? Découvrez la Réserve faunique du Yukon, le MacBride museum, le navire S.S Klondike, la Forêt de panneaux indicateurs, ou encore le Centre d’interprétation Yukon Beringia.

Patrimoine culturel francophone au Yukon

Le centre de la francophonie propose des cafés-rencontres tous les vendredis. Le Baked Café reçoit régulièrement des groupes francophones. Partez à la rencontre des Franco-Yukonnais et découvrez le patrimoine culturel francophone !
Prêt à vivre une expérience riche au Yukon ? Corridor Canada vous invite à découvrir tous ses trésors cachés !