Le tourisme francophone à Terre-Neuve-et-Labrador

Vous envisagez de faire un voyage à Terre-Neuve-et-Labrador et de partir à la découverte de sa communauté francophone ?

Elle n’est pas très loin. Il suffit de chercher tout juste un peu, et celle-ci saura se présenter à vous.

La population de Terre-Neuve-et-Labrador, qui est constituée de 525 355 habitants, compte à ce jour autour de 3 045 francophones, soit environ 0,6 % de la population. Bien qu’elle ne soit pas très importante, celle-ci demeure à l’origine d’une certaine ébullition culturelle.

Pour vous en convaincre, nous vous recommandons d’expérimenter le tourisme à Terre-Neuve-et-Labrador.

Voici d’ailleurs notre guide pour vous donner quelques points de repère.

Visiter Terre-Neuve-et-Labrador

L’Histoire de la culture francophone de Terre-Neuve-et-Labrador

Avant de partir faire du tourisme au Labrador ou à Terre-Neuve, il est important de connaître l’histoire de la province. Terre-Neuve est la première région du continent nord-américain à se faire visiter par des pêcheurs francophones au XVIe siècle. Les visites de ces derniers ne sont que saisonnières, et ce, jusqu’au XVIIe siècle où les pêcheurs commencent à s’établir de façon permanente. Des villages francophones et anglophones cohabitent déjà à partir de cette époque.

En 1713, le traité d’Ultrecht cède Terre-Neuve aux Britanniques et une nouvelle vague de colons anglophones vient alors s’établir. Bien qu’interdits sur le territoire, quelques francophones vivent alors reclus dans les coins reculés de la province.

Ce n’est qu’à partir des années soixante que les francophones arrivent en masse, majoritairement des Québécois. Ceux-ci viennent pour travailler en répondant à la demande de main-d’œuvre nécessaire à l’exploitation du fer.

Comment se vit la francophonie à Terre-Neuve-et-Labrador aujourd’hui ?

Ayant pour objectif de promouvoir la langue française, une école francophone a été fondée à la Grand’Terre, dans la péninsule de Port-au-Port, alors que deux autres sont à St-John’s. Fort de l’encouragement gouvernemental, les classes d’immersion françaises sont quant à elles prisées par 7 000 élèves chaque année.

Notons aussi l’apparition de la route des ancêtres français en 1994. Cette route a pour but de resserrer les liens entre les francophones de la région.

Il faut savoir que la francophonie est davantage promue dans les villes et notamment à St-John’s où le journal le Gaboteur est largement diffusé. La plupart des Franco-Labradoriens vivent à Wabush, Happy Valley-Goose Bay et à Labrador City.

Quoi faire à Terre-Neuve-et-Labrador ?

Vous souhaitez faire du tourisme à Terre-Neuve-et-Labrador ? Découvrez les lieux historiques, les sentiers, le parc national, les îles, et bien d’autres activités ! Parcourez notre sélection de choses à faire dans la région.

Les incontournables à Terre-Neuve-et-Labrador

Parmi les visites incontournables de Terre-Neuve-et-Labrador, découvrez le lieu historique national du Canada de Signal Hill, le Phare du cap Spear, le Sentier east-coast, le Parc national du Gros-Morne et bien d’autres excursions. Que vous optiez pour une visite guidée, ou la découverte de la province par vous-même, les possibilités sont nombreuses pour faire du tourisme à Terre-Neuve-et-Labrador !

Patrimoine culturel francophone à Terre-Neuve-et-Labrador

Terre-Neuve-et-Labrador fête la francophonie depuis 1992 chaque année. La Journée de la francophonie terre-neuvienne-et-labradorienne a ainsi lieu annuellement le 30 mai, ce qui est une bonne période pour faire du tourisme à Terre-Neuve-et-Labrador. Tout comme le drapeau qui vole bien haut à ce moment, coloré de bleu, de blanc et de rouge en rappel de ses origines, l’on célèbre en cette journée la fierté d’être francophone.

Vos bagages sont prêts ? N’attendez plus et vivez une excursion nature dans la belle province de Terre-Neuve-et-Labrador !